Rencontre fnau


Notre réseau vous intéresse ?

Specifications include a hectare park, a zero-energy school and reclamation of the riverbank. Ten thousand new residents and as many jobs are planned for — For Saint-Ouen mayor Jacqueline Rouillon the recent internal organisation of this former Paris faubourg was rooted in an industrial context — foundries, ink making, manufacture of steam engines — which saw a total of 50, workers in its factories in the s.

Over a hundred years of heavy industry had led the area to turn its back on the Seine; combined with the presence of a safety perimeter around the Total refinery site, this meant a marked imbalance in urban development that lasted into the new century, when Total moved out. Things are now changing in Saint-Ouen, with the municipality and private developers working together on a million euro programme of housing units and , square metres of office space.

In return for building authorisations, the municipality has required the developers to observe ceiling prices, and maintains a right of preemptive purchase. Overall, a dual urban strategy is involved: The aim, says the mayor, is "a socially mixed, living municipality bent on balanced development right up to its boundary with Paris. For Paul Planque, deputy mayor with responsibility for town planning, "We have to avoid having our consent to maintaining or expanding. Right now patience and time seem to be the key factors.

Also on the Seine, as it makes its way towards the English Channel, Amiens has opted for territorial reform. Greater Amiens —, people, municipalities, 12 intermunicipal groupings— offers a true picture of the local "rurban" scene: However Claude Raynal, deputy president of Greater Toulouse, warned against its potential as a "Gordian knot"; and Philippe Matheron called for greater receptivity to civil society and closer attention to "territorial realities and the rationales of geographical areas and networks.

Les débats ont souvent été passionnants, les questionnements pertinents, les échanges utiles. Fabrique toulousaine. Renforcer leur savoir-faire et développer de nouveaux outils de représentation? En , un travail sur la côte de Bergues à Dunkerque a été mené, en élargissant la démarche aux collectivités concernées. Plus concrètement, les réflexions abouties ont porté sur la mise en lumière des. Son directeur, Pierre Tridon, en a fait le récit avec dignité et humilité. Retour sur atelier par Richard Quincerot.

Ceux-ci rassemblent des acteurs de terrain et des spécialistes des questions urbaines, car il faut, dans un temps restreint, diagnostiquer, analyser, produire, restituer, faire émerger des projets qui. Trois conditions requises: Si les agences sont rarement les acteurs essentiels, elles doivent surtout tenir le processus, y compris pour alerter les décideurs quand il y a risque de dérive. Les observatoires des agences d'urbanisme naissent et meurent, comme tous les êtres vivants.

Cette population fait preuve d'une belle vitalité: Ils sont de plus en plus ciblés pour des politiques locales et mis au défi de produire des informations toujours plus fines et plus immédiates. La vie de ces outils techniques suit les étapes de la décentralisation: Pour sa part, Claude Lanvers, délégué à la politique de la ville et à l'intégration à la Mairie de Paris, a invité les participants à développer des démarches plus qualitatives impliquant les citoyens, tandis que François Mohrt et Stéphanie Jankel, chargés d'études à l'Apur, ont présenté des observatoires parfaitement opérationnels sur la prévention de l'habitat dégradé et le commerce parisien.

36E Rencontre - Intervention de Patrick Kanner

En conclusion, Brigitte Bariol, déléguée générale de la FNAU, a souligné le rôle central des observatoires pour l'articulation entre action et connaissance, élus et professionnels qui est, affirme-t-elle, l'atout spécifique des agences d'urbanisme. Précieuse pour la construction urbaine, elle peut en effet apporter des données plus complètes que celles qui sont fournies par les seules statistiques ou dispositifs démocratiques, notamment sur les modes de vie, les représentations, les aspirations des habitants ou la culture urbaine. Connaître les habitants pour mieux les servir Afin de mieux connaître les habitants du nouveau quartier Desjardins d'Angers, l'Agence d'urbanisme de la région angevine ainsi a initié une enquête visant à connaître ces nouveaux habitants, leurs motivations, leurs pratiques et leurs perspectives résidentielles.

Audelà des surprises quant au profil de ces habitants. Villes d'hommes vs villes de femmes? La ville, construite historiquement par les hommes, est-elle pratiquée différemment par le sexe faible? Mais cette analyse sociologique a aussi révélé l'inadéquation parfois observable entre les objectifs politiques et les résultats obtenus sur le terrain. Ainsi, le parc de Fongravey, situé à Blanquefort, reste ouvert la.

Ce lieu, globalement accueillant, mixte et intergénérationnel, comporte pourtant deux points noirs: Ainsi, une simple amélioration de l'éclairage public au niveau de la porte de Bourgogne ou l'aménagement d'espaces de pique-nique et d'actions d'appropriation du street park par la gent féminine pourraient être des remèdes suffisants pour réintroduire la mixité et réduire la fracture des genres.

Analyser le ressenti Le resserrement urbain peut-il être remis en cause par une énergie plus chère? Il est ainsi apparu que les ménages connaissent parfaitement leur budget énergétique domestique, se plaignent de sa hausse, entreprennent volontiers des travaux d'amélioration des performances énergétiques et sont parfois prêts à sacrifier leur confort en renonçant par exemple à s'approvisionner en fioul en cas de trop forte hausse des prix. Préparé par huit agences, cet atelier a déchaîné les passions et éveillé des envies d'approfondissement. Affaire à suivre! Nécessité pendant des millénaires, la marche est désormais un vrai choix.

On peut aussi, bien. Nouvelle spécialité ou transversalité, rôle pérenne ou bien de transition voire de médiation: La participation des habitants est une condition de réussite des politiques locales à deux titres: Cet atelier a dressé un panorama de ces pratiques émergentes, qui se profilent comme une nouvelle spécialité professionnelle. Six expériences présentées par les agences ont témoigné de la diversité des contextes, de l'étendue des applications et des coûts correspondants: D'abord, la terminologie se stabilise et s'étoffe, comme l'illustre par exemple le.

De nouvelles compétences associées Dans le quartier du Blosne, à Rennes, urbanistes, architectes et paysagistes se sont associés aux services municipaux pour agir auprès des habitants au bénéfice du renouvellement urbain. Ensuite, les agences ne sont pas seules à intervenir, mais font appel à des compétences externes, aussi bien en sciences humaines sociologue, psychologue, etc. Un point critique est le temps — et donc l'argent — disponible pour préparer, conduire et conclure des démarches qui ne souffrent pas l'amateurisme, mais nécessitent des engagements précis sur l'organisation du travail, la répartition des tâches, le choix des compétences associées et le planning.

Dans tous les cas, le pilotage de l'agence est essentiel: S'agit-il d'aller plus loin dans l'expertise, avec quelles compétences et quels partenariats? Il s'agit notamment de diminuer fortement les consommations d'énergie fossile, en particulier dans les pays les. Quelle expertise et à quel niveau?

39e Rencontre des agences d'urbanisme Fnau à Lille & Dunkerque

La première table ronde a permis d'appréhender la complexité de la prise en considération des objectifs. Remerciements à Jérôme Baratier et Bénédicte Métais pour leur appui à la formulation de cette synthèse. Les bus électriques ont, avec le tramway, amené une réduction des émission de gaz à effet de serre dans le centre ancien de Bordeaux. Deux hypothèses semblent s'opposer: Le ton était donc critique autour de la table et dans la salle. Elle se doit donc d'être partenariale, et surtout s'enquérir de l'acceptabilité des différents scénarios auprès des ménages.

Ce qui se traduit par quelques concepts plutôt attrape-tout: Cela se traduit par une forte montée en charge des paysagistes, des économistes, des ingénieurs spécialisés énergie, transport En outre, tantôt, il y a un ou. Le regard des sciences sociales V. Béal, M. Gauthier, G. Pinson dir. À Bordeaux comme à Lille, la question du coût voire de la rareté du logement en centre-ville est désormais posée. Les règles semblent ainsi à géométrie variable. Second avantage de la démarche, selon Silvia Casi: Excellente question,.

Le détail des informations montre bien les limites du jeu. Le nombre des candidats varie du simple 20 à Amiens à plus du double 43 à Reims , et les lauréats itou: Ne parlons pas des honoraires proposés pour ne fâcher personne! Francis Rol-Tanguy risque une explication: Mais comment accompagner et amplifier ces attentes émergentes et renforcer les compétences?

Site internet de la 38e Rencontre

Pourtant les déplacements urbains ont aussi été marqués ces dernières années par des réponses innovantes ou remettant au goût du jour des solutions préexistantes: À Belfort, un partenariat. Taking a specialist approach These fourteen "specialist workshops" on two sites, in Paris and nearby Pantin, were an innovation for a FNAU congress. One that was not without its pitfalls, however: JeanMarc Mesquida, head of AUAT, the Toulouse agency, drew attention to the agencies' non-competitive "continuity of service" to local government.

Yvan Castera and Jérôme Ionesco, also from AUAT, described the way the new city hall team in Toulouse had, via the agency, embarked on a "collective intelligence" experiment to lay the foundations for an urban project for the 37 municipalities making up Greater Toulouse. Out of a wide-ranging dialogue process covering six topics — the city's relationship with knowledge, the metropolis, regeneration, water, nature and solidarity — came the out-.

The local agencies had likewise played a considerable part in the shaping of innovative urban projects in Dunkirk and Reims, while the Urban Project and Landscape Club coordinators described the way their "on-site workshops" can aid agencies on such specific issues as positioning.

Between and forty observatories had shut down, but new ones had replaced them. The observatories are more and more sought after for local policy-making and increasingly detailed, rapidly available information, as connectors between knowledge and action and as contact facilitators for politicians and planners. On the downside, Claire Guiheneuf, head of the Brest agency, lamented the threatened shutdown of an expensively created real estate observatory soon to be deprived of its "monopoly" by new obligations regarding the disclosure of public data. And how might sociology help planners?

The discipline's transversal vision of things made for a grippingly informative workshop where Alain Bourdin, a teacher at the French Institute of Town Planning, told participants, "Interdisciplinarity is important in town planning, but a specific knowledge of the disciplines concerned is vital. A survey commissioned by AURA, the Angers agency, regarding the inhabitants of a new neighbourhood and the way the neighbourhood was perceived by non-residents, brought numerous surprises, among them the fact that "the aim of 'living together' is not being achieved.

Furthermore, added Francis Ampe, former head of the Lille agency, "circulating survey results to residents is a duty. The same survey also suggested often easily implemented corrective measures. Has "rule from above" become a thing of the past? Resident participation, as a response to a social demand and a source of information about everyday issues, is now a prerequisite for the success of local policies.

Philippe Mazeas of the Brest agency offered a summing-up of the contexts, application and costs of six very different agency experiments: Agencies working this way also call in outside help from, for example, sociologists, psychologists, urbanists, architects and landscapers.

La 37e Rencontre sur Youtube

Results can be unpredictable, however: There's currently a lot of thinking going on about adaptation to climate change and reduction of its consequences for the urban environment. Naturally not all the agencies give the issue the same emphasis, but some have really set out to come to grips with it, backing their approaches, where necessary, with recourse to expert advice and specialist partners from outside.

Jérôme Baratier, head of the agency in Tours and instigator of the Factor 4 workshop, explained that the issues involved included transport, rehabilitation of the built environment, new architectural and urban forms, green and blue networks, etc: Since the coming of the Kyoto Protocol, ratified by countries and in force since , the term Factor 4 has designated the goal of reducing the greenhouse gas output of a given country or continent by a factor of four, notably via marked reduction of fossil fuel consumption, especially in the.

But is Factor 4 just a new technical notion, or a real means of improving our grasp of lifestyles and usages in the urban sphere? The first round table made it clear that a fit between Factor 4 goals and agency agendas is a complex matter, while the second looked at the relationship between agency practice, research and training.

Spurred on by Eric Vidalenc of the ADEME environmental agency, the group came to the conclusion that what is needed is "a junction between the sciences of the city and those of energy and the environment. The agencies are there to help local government with the classical aspects of transport planning, but also to meet mounting expectations in terms of "altertransport".

How exactly to go about this was the focus of one of the specialist workshops. Current thinking on the subject still falls back too frequently on the notion of major infrastructures, in spite of the fact that in recent years getting about in the city has seen new, innovative approaches as well as creative revamping of older ones: In Saint Omer Pas-de-Calais , an Interreg European project triggered a "multimodal mobility centre" focusing on user needs in five intermunicipal areas and run by the local planning agency. And Epures, the agency in Saint Etienne, was the moving force behind a self-service bike scheme, guiding it from the initial idea through to ultimate implementation.

In the transport field the agencies, with their capacity for territorial observation and forward planning, and their freedom from institutional perimeters not always adapted to everyday travel, are ideally placed to seize opportunities resulting from calls for projects, European financing and gaps in the current mosaic.

Éléments de synthèse recueillis et mis en forme par Pascale Decressac.

Le réseau FNAU

Le projet qui, dans la culture de l'architecte, conduit nécessairement à l'objet, se conçoit plutôt, dans la vision politique, comme un jeu d'acteurs. Du plus concret au plus stratégique Les projets concrets comme les déchets, la gestion de l'eau ou celle des ports, ne sont pas forcément médiatiques ou poétiques. Ils sont pourtant cruciaux, car ils déterminent la manière dont une métropole fonctionne ou dysfonctionne. Fautil par exemple cacher les déchets ou leur conserver une certaine visibilité pour montrer que la métropole, parce qu'elle vit, produit des rebuts de tous ordres?

Souplesse ou rigidité? À l'échelle très vaste de la métropole, a poursuivi Michèle Tranda-Pittion, se pose la question de la gouvernance: Allié de la souplesse, le consensus ne se heurte pas forcément aux affres de l'arbitrage qui permet in fine une prise de décision équilibrée. Pour mener à bien tout projet, la première étape, jugée indispensable, consiste à reconnaître la complexité avant de faire émerger les questions clés au plan environnemental, social ou de la mobilité.

Ou bien encore de. Gouvernance ou gouvernement local? Synthèse des échanges par Richard Quincerot. Quid du rôle des agences d'urbanisme dans tout cela? Les agences devraient plus souvent troquer leurs cartes et leurs plans au profit de la boussole et du sextant, a suggéré un intervenant. Pour Étienne Crépon, directeur de l'habitat, de l'urbanisme et des paysages au ministère de. Les concepts d'offre de transport doivent être traduits en services, au plus près des. Hybridation des pouvoirs Andreas Kellner, directeur de la stratégie pour l'aménagement et l'environnement de la Ville de Hambourg et coordinateur de l'IBA , a raconté comment des démarches participatives nées dans.

Ainsi l'édifice du droit administratif français doit-il aujourd'hui composer avec le droit privé et le droit public européen et international. Certains enjeux appellent une gouvernance renforcée, d'autres, une plus grande ouverture — le dosage entre le plus et le moins gouverné n'étant pas une question d'équilibre, mais. Et la politique de la ville? N'oublions pas les inégalités sociales et territoriales qui se sont aggravées ces vingt dernières années, c'est là qu'il faut travailler! Récit et analyse de Pierre Gras.

Et il conclut, en évoquant la ville de Naples, où l'absence de gouvernement n'est pas nécessairement une bonne nouvelle Quant à Marc Péna, président de l'Université Paul Cézanne Aix-Marseille 3, il a témoigné de la fécondité de l'hybridation des pouvoirs. L'autonomie instituée par la loi de a permis aux universités de s'affirmer comme des acteurs territoriaux.

Ce sont elles qui ont décidé de fusionner pour créer l'université unique.


  1. rencontre coquine aix-les-bains.
  2. site de rencontre femme est.
  3. Le réseau FNAU et l'AGAPE.
  4. rencontres des gobelins 2014.

De Curitiba à g. Sans pouvoir réglementaire, cette structure indépendante a piloté grands projets qui ont mobilisé près de 4 professionnels pendant dix ans. Les financements sont loin de venir du seul IBA, au contraire, puisque dans le cas de Hambourg, ceux-ci, fixés ini-.

Synthèse des débats par Olivier Réal. Un comité scientifique, qui réunit six personnalités nationales et internationales incontestables, accom-. Une commission citoyenne, associant des représentants des habitants majoritaires et des élus sans droit de vote, accompagne les réalisations et veille à ce que leur vocation sociale soit respectée.

À mi-parcours, acteurs et observateurs paraissaient confiants. Vivre en complémentarité? Cités du 8 septembre , pp. Dans André Rossinot. Pierre Mansat.

noroi-jusatsu.info/wp-content/2020-05-22/2242-comment-espionner-un.php

Hébergement - 39e rencontre des agences d’urbanisme

Mais alors quid de la planification? Planifier pour faciliter la cohérence? En France, de à , Louis XIV avait écarté les nobles des grandes fonctions du gouvernement pour administrer le pays avec six ministres, dont le contrôleur général des Finances, généralement d'origine bourgeoise source: Encyclopaedia Universalis. Vaste programme que celui de vouloir connaître pour comprendre, agir et mieux sortir du pré carré. Car il faut inventer des solutions consen-.

Il est devenu en l'Institut d'aménagement et d'urbanisme de la Région d'Île-de-France.


  1. Rencontres.
  2. site de rencontre woomeen?
  3. rencontre arles directeur!

Il emploie près de personnes et est dirigé depuis par François Dugény. Propos recueillis par Pascale Decressac et Pierre Gras. En matière de partenariat, la signature d'un protocole triennal avec l'État ainsi que les coopérations développées avec la Datar et d'autres organismes attestent d'un avancement significatif.

L'urbanisme est une science à géométrie variable. L'enjeu est de taille, car la métropolisation porte en elle la complexité. L'aller-retour entre les nouvelles approches de projet et de prospective entre le Grand Paris et les. Son territoire de référence couvre 88 communes et rassemble habitants. Si les dernières décennies ont constitué le temps des contrats, cette rencontre a montré que le projet et la règle doivent interagir. Elle est présidée par Didier Mathus, député et maire de Montceau-les-Mines. For an architect the project leads necessarily to the object, whereas for the politician what's involved is interplay between actors.

And people have to be asked what their needs are. Andreas Kellner, coordinator of the International Building Exhibition IBA , told of how participatory approaches born in rundown Hamburg neighbourhoods had been a contributing factor in setting up IBA. This very German event began in Berlin in the s, moved its. It was also the inspiration for the Paris Metropolis call for projects in In concrete terms this means giving a seal of approval to projects in progress or to come and thereby providing a financial, political and media impetus that can help more or less marginalised territories emerge from the shadows — as has already been done in Berlin, Düsseldorf and Hamburg.

The closing session was an opportunity to fill participants in on additions to the network in the form of agencies in Saint Nazaire, Quimper, Perpignan and South Burgundy; and on the arrival of an all-woman team under executive director Brigitte Bariol: Recherches , Paris, BÉAL V.

Retrouvez dans le nouveau Dossier Fnau les enjeux et initiatives locales. Vous étiez plus de présents durant ces trois jours pour cette 39e édition de la rencontre des agences d'urbanisme à Lille et Dunkerque. Co-organisée avec […]. Retrouvez le communiqué de presse comm… t. Le réseau des associations de collectivités pour l'ESR poursuivent l'accompagnement dans la création d'observatoire… t. Ils contribuent à créer une culture professionnelle commune à toutes les agences et ils alimentent aussi les productions du réseau. Certains des documents produits sont disponibles à la FNAU ou téléchargeables à partir de son site.

Accès en métro et RER. Etudiants et universités: Merci à tous!!!!

rencontre fnau Rencontre fnau
rencontre fnau Rencontre fnau
rencontre fnau Rencontre fnau
rencontre fnau Rencontre fnau
rencontre fnau Rencontre fnau
rencontre fnau Rencontre fnau
rencontre fnau Rencontre fnau

Related rencontre fnau



Copyright 2019 - All Right Reserved